Taxe de séjour – collecte automatique par Airbnb

Airbnb a annoncé collecter la taxe de séjour à partir du 1er Juillet 2018, puisque la loi prévoyait déjà en 2015 la possibilité pour ce type de sites internet de collecter la taxe de séjour et qui la rend obligatoire à partir du 1er janvier 2019.

Tourisme

Publié le mardi 26 juin 2018

Il ne s’agit que des séjours qui auront été commercialisés à partir du 1er Juillet 2018. Pour tous les séjours commercialisés avant cette date, mais se déroulant après le 1er Juillet 2018, la taxe de séjour n’aura pas été collectée.

Vous devez donc collecter et déclarer comme vous le faisiez habituellement auprès des personnes hébergées.

Si vous avez un doute, vérifiez sur le détail de la facture fournie par votre opérateur numérique. Si cette ligne ‘Taxe de séjour’ apparaît sur votre facture, l’opérateur aura collecté à hauteur du tarif des hébergements non classés. Si cette ligne ‘Taxe de séjour’ n’apparaît pas sur votre facture, vous devez collecter et déclarer comme habituellement.

Pour le moment la collecte de la taxe de séjour réalisée par Airbnb se fait uniquement au tarif des hébergements non classés.

Si votre hébergement est classé ou labélisé, vous devez collecter directement la différence auprès des personnes hébergées, comme  le prévoit la loi (article L 2333-34 du CGCT).

Vous ferez ensuite normalement cette déclaration sur la plateforme à l’aide du formulaire spécialement mis en place à cet effet dès le 1er août 2018.

Le service « taxe de séjour » reste à votre disposition pour toute information complémentaire, vous pouvez aussi vous rendre sur la plateforme de déclaration de la taxe de séjour : https://grandsaintemilionnais.taxesejour.fr/

 

Vous trouverez la notice explicative : 05-notice collecte TS par Airbnb 1er juillet 2018